Afin d’offrir des solutions de haute qualité dans la fabrication de grandes pièces pour l’industrie lourde et le secteur de l’énergie éolienne, nous explorons l’utilisation de nouveaux matériaux et revêtements de surface. Les matériaux que nous utilisons comprennent des peintures intumescentes, un type de revêtement qui retarde la propagation du feu et contribue à maintenir l’intégrité structurelle des pièces. Dans cet article, nous examinerons en détail les caractéristiques de la peinture intumescente, la manière dont elle est correctement appliquée et en quoi elle diffère des peintures ignifuges traditionnelles.

Qu’est-ce que la peinture intumescente?

La peinture intumescente est un revêtement spécial appliqué sur des surfaces telles que l’acier, le bois ou le béton. Sa principale caractéristique est que, lorsqu’elle est exposée à des températures élevées, elle se dilate et forme une couche isolante qui protege le substrat de la chaleur et des flammes.

Ce processus d’intumescence es dû aux composants chimiques de la peinture, qui réagissent à la chaleur et libèrent des gaz ininflammables. Ces gaz créent une mousse isolante qui peut se dilater jusqu’à 50 fois son épaisseur initiale, ralentissant le transfert de chaleur et empêchant le feu de se propager.

L’objectif des produits intumescentes est d’empêcher l’effondrement d’une structure de bâtiment, qui peut se produire si un élément porteur atteint son état critique.

Ce type de peinture doit fournir les temps de résistance au feu prévus par la norme UNE 48287:2017 en fonction du type de structure et de son utilisation. Ces durées peuvent varier de 30 à 240 minutes, en fonction des exigences du projet et des réglementations applicables.

Qué es y cómo se aplica pintura intumescente

Comment appliquer la peinture intumescente? 

L’acier doit être préparé selon la norme SA 2½ avant d’être revêtu d’un apprêt compatible. Les revêtements intumescentes sont de préférence appliqués au pistolet sans air, en raison de la qualité et de la rapidité de la finition.

L’épaisseur du film sec et la quantité de matériel nécessaire pour une résistance au feu donnée (R30, 60, 90, 120 ou plus) dépendent de plusieurs facteurs et sont détérminées par:

  • Facteur de forme, également appelé massivité ou Hp/A: le facteur de forme est un rapport entre la surface d’acier exposée au feu et le volumen de la section d’acier. Plus le facteur de forme est élevé, plus la section d’acier s’échauffe rapidement et plus l’épaisseur du matériau ignifuge nécessaire est importante.
  • Exposition: il s’agit du nombre de faces exposées au feu, selon qu’il s’agit d’un poteau, d’une poutre, d’un élément composite, d’une section creuse, etc.
  • Température critique: plus la température critique est basse, plus la section d’acier l’atteindra rapidement, de sorte que l’épaisseur du matériau intumescent nécessaire sera plus importante.
  • Résistance au feu: le niveau de protection requis (R30, R120, etc.)

Pendant l’application, il est nécessaire de mesurer fréquemment l’épaisseur sèche à partir de l’épaisseur humide, il est nécessaire de multiplier l’épaisseur humide par un nombre spécifique qui varie en fonction du produit.

Les peintures intumescentes peuvent également être appliquées dans des conditiones de forte humidité, semi-exposées ou exposées, si elles sont protegées par un revêtement spécifique, en fonction des conditions climatiques.

Différences entre les peintures intumescentes et les peintures ignifuges

La peinture intumescente et la peinture ignifuge sont deux types de revêtements utilisées pour proteger les structures en cas d’incendie. Bien qu’ils se ressemblent, ils présentent des différences importantes, que nous mentionnons ci-dessous:

Peinture intumescente Peinture ignifuge
S’étend pour formes une couche de mousse carbonisée Agit comme une barrière physique contre le feu
Utilisée sur les structures métalliques pour les proteger et réduire le transfert de chaleur Peut être appliquée sur les surfaces métalliques, les murs et les plafonds
Contribue à allonger le temps disponible pour l’évacuation Empêche la propagation des flammes et aide à les éteindre

 

En résumé, la peinture intumescente dilate et protège le métal, tandis que la peinture ignifuge empêche la propagation du feu. En tant qu’éléments de protection passive contre l’incendie, ils sont tous deux essentiels à la sécurité incendie.

Les photos montrent l’application d’une peinture intumescente sur une structure en acier de 22 tonnes. La peinture utilisée était la Steelguard 651 de PPG. d’une épaisseur totale de plus de 3000μm, appliquée en plusieurs couches de 700μm par couche, avec une période de séchage entre les couches.

Recubrimiento de pinturas y metalizados para materiales metálicos